Lucio Bukowski - Bushido (prod Nestor Kéa) - réa Overcom Pictures

 
2012/03/09  - Clips

Lucio Bukowski - Bushido (prod Nestor Kéa) - réa Overcom Pictures

Second volume des 50 mots : exercice d'écriture consistant à créer un morceau à partir de 50 mots soumis par les auditeurs.

 

Texte : 


J'ignore à quel sein me vouer comme dans un bordel HERMAPHRODITE 

Faut dire je suis une sorte d'HERMITE sur afrobeats

Ma LITTERATURE s'inscrit entre fille CHASTE et femme sauvage

Un jour j'ai voulu arrêter j'ai foiré le SEVRAGE

A mon âge, on ne refait pas ses p'tites manies

Te coller aux oreilles une sorte de DECALCOMANIE 

J'aime la DESUETUDE, perdu comme les GRAFFITIS aztèques

Et les jours GRIS je tue les heures à la CINEMATHEQUE

Feinte la vie avec des ECTOPLASMES, la douleur est al

Me fous du temps je suis BOUDDHA dans une DELOREAN

Chacun veut chaussure à son pied mais marche sur ses lacets

Trop pessimiste pour parler d'espoir comme HAILE SELASSIE

Un CONCILIABULE de plus pour RESEAU (AS)SOCIAL

NOCTAMBULE j'gratte au VINYL et les rêves passent au sale

J'brise mon image en ICONOCLASTE c'est machinal

Au coeur d'un LINGUICIDE la belle grammaire est toujours MARGINALE

Résisteras-tu à la pression en bon APNEISTE

Les PROSELYTES du SYSTEME pensent nos racines passéistes

Ai-je un avis sur les SYCOPHANTES qui ne font que railler ?

Inutiles comme une fille FRIGIDE et EMPAILLEE

Je ne suis qu'un homme sans but à deux jets d'une fenêtre

Un MARATHONIEN cramant une clope au 30e kilomètre

J'rêve METAPHYSIQUE ETHEREE je m'y suis fracassé

Pour me donner du cachet j'écris sur des feuilles FROISSEES

Le silence est d'or disons que mon art est FIDUCIAIRE

Egaré comme un ANTHROPOPHAGE face au système judiciaire

L'UTOPIE : un CUL-DE-JATTE au cœur d'un PUGILAT

Porter dans mes fouilles rimes et VICISSITUDES est mon ZEUGMA

Les paroles s'envolent depuis You Tube même l'oral reste

J'arrive avec mes gros sabots c'est mon côté CHEVALERESQUE

Le cul entre deux chaises comme un kamikaze AGORAPHOBE

Un peu ridicule comme un bon rappeur hardcore APHONE 

BIPOLAIRE : j'm'oppose à mes propres SOLILOQUES

J'cause avec mes trippes j'dois être une sorte de VENTRILOQUE

L'époque est CLITORIDIENNE, les esprits sont étroits

Au royaume des crânes CONCAVES l'abruti moyen est roi

Les rues sont des coupe-gorges et les jeunes autant de GUILLOTINES

Chacun perd la tête mais poursuit sa propre PANTOMIME

Tout ça est triste comme une porno star sans LIBIDO

T'as beau être coriace mais les DEMONS pratiquent le BUSHIDO...

 


Retour aux videos
Bavoog Avers
Lucio Bukowski
HAKAN LE GRAND
Ethor Skull


rechercher